Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le BAC

La 20 ème course de sources

16 Août 2011 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Souvenirs

Retour "Course des sources" 20eme édition   

Cette fois encore, l’édition fut marquée par le nombre important de costumes et autres déguisements plus fous et extravagants les uns que les autres.

4

Les coureurs du BAC en majorettes


A noter que le trail nocturne (10,5km) la veille à 21h30 avait lui aussi attiré du monde (188 participants), voir les résultats en bas de page. Exercice difficile sans une bonne frontale car le danger est partout : souches, trous, branches... Avec ma frontale de plombier j'ai été contraint de me retenir un peu, surtout en descente, ce qui me coûta le podium en sénior.

JP

source 1


Le récit de la course par Thomas G

Après un départ différé de quelques minutes pour les dames, peloton emmené par Jasmine Lefebvre, Vandenbroeck Marlène et Ophélie Helin (les 3 premières dames), le peloton des hommes part ensuite. Avec le « rush » en haut de la côte de Bonsecours (un direct sur la basilique), les hommes de tête sont partis très vite, lançant un premier peloton d’une vingtaine de coureurs en plus ou moins 3'20" pour le passage au premier km (selon la position dans ce groupe).

Cependant, avec la côte on a vite explosé. Une petite quinzaine de coureurs ont pris le dessus emmenés par Pierre Potteau (vainqueur de la course en moins de 45 minutes, ça laisse rêveur). Pour ma part, avec Marc Descamps, on passe le 2ème km en 7’27’’ (bonne moyenne si on tient compte de la côte de Bonsecours) . Après ce bref passage sur le macadam, on rejoint les allées de la Forêt de Bonsecours avec un détour en hors piste (partie empruntée la veille par les trailleurs). Ensuite, à nouveau piste forestière avant d’arriver dans la cour du château de l’Hermitage où l’accueil par les bénévoles costumés est à noter ! Ces pistes et allées forestières nous protègent du vent et elles gardent une fraîcheur indispensable pour les coureurs ! Après le 6ème km (cour du château de l’Hermitage en gravier et petits cailloux) on rejoint le parc du château pour en sortir par une petite côte juste avant le 9ème km. Cette côte rejoint une ligne droite sur macadam avant la descente vers le 10ème km et surtout le 2eme ravitaillement (temps aux 10km 37’03’’). Virage serré à gauche, on rattrape le chemin agricole entre les prairies de Péruwelz pour arriver vers le ravitaillement du château de Cerfontaine (mémorable, folklorique, connu de tous, zone de halte « revigorante » pour nombres d’entres nous qui ont l’estomac solide …) juste avant le 12ème km.

A noter l’impressionnante course de Jasmine Lefebvre. C’est sur le 11eme km que je la dépasse, elle a au moins une minute d’avance sur la 2ème. A partir du 12ème km c’est le ravel sur 1500m, longue ligne droite, dont le bout semble reculer au fur et à mesure. Ce doit être la sueur qui arrive sur les yeux qui me fait imaginer cela (c’est ça un mirage ? j’en sais rien, je sais seulement que cette édition a vu passer quelques « mirages 2000 » à peine croisés au départ : Pierre Potteau, Ndayasenga Jean, Franky Hernould, Stéphane Henneuse, Julien Gilmet). Les derniers 1500m sont sur macadam à travers la ville de Péruwelz, et ils ne sont pas si plats, mine de rien. Je passe le 14eme km en 51’.34’’, pas encore arrivé, il reste 500m, mais ce sont 500m superbes, étant donné le nombre de spectateurs qui nous encouragent.

sources

Sergine et ses copines


J’ai de toute évidence oublié de mentionner plein de choses. J’en rappelle deux trois : course très conviviale, parcours super et rapide, une des plus belles courses régionales, et enfin bénévoles et organisateurs au top du top : bravo à eux !

Thomas Genty


Résultats de la course des source 2011 ici

Resultats du trail nocturne 2011 : ici

ici pour la suite

ici pour la suite

et ici pour la fin


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article