Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le BAC

10 miles de popuelles (vidéo 2)

29 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Souvenirs

 

Lire la suite

Résultats du championnat de France d'Ekiden

29 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Résultats

Un petit mot sur l'Ekiden : c'est une discipline qui réunit des équipes de six personnes qui couvrent ensemble la distance mythique du marathon (pour plus d'expliquations cliquez ICI).

Le championnat avait lieu cette année à Saint Amand les eaux.

 

 

 

 

 

1

2h34'39''   LILLE METROPOLE ATHLETISME* 3     SEM/    
  1-DEVULDER Mathieu/JUM/5000:17'51'',2-AMORIS Yoann/SEM/10000:37'04'',3-BELHACEM Brahim/SEM/5000:17'38'',4-REGOST Sebastien/SEM/10000:37'30'',5-BOUMENAD Djamel/SEM/5000:18'13'',6-HINGRAND Edva/SEM/7195:26'23''
2 2h44'27''   LILLE METROPOLE ATHLETISME* 7     VEM/    
  1-MENOUER Abdelkader/V1M/5000:17'51'',2-DEVULDER Frederic/V1M/10000:38'19'',3-LEFEBVRE Claude/V1M/5000:19'07'',4-FAUQUENOI Frederic/V1M/10000:36'53'',5-KHAMCHECHE Djamel/V1M/5000:18'24'',6-SCHITTECATTE Philippe/V1M/7195:33'53''
3 2h47'19''   LILLE METROPOLE ATHLETISME* 5     SEM/    
  1-DRALI Samy/JUM/5000:17'37'',2-DIERYNCK Christophe/SEM/10000:40'17'',3-POTEAUX Moise/SEM/5000:18'04'',4-DECLERCQ Jesse/SEM/10000:40'49'',5-HALIMI Lionel/SEM/5000:20'15'',6-CHERIFI Abdallah/SEM/7195:30'17''
4 2h49'12''   NOUVEAU ST AMAND ETUDIANT CLUB 8     SEM/    
  1-DAUTRICHE Jerry/SEM/5000:20'13'',2-BECUWE Sebastien/SEM/10000:41'39'',3-PICART Alexandre/SEM/5000:20'39'',4-TAGHLI Rachid/SEM/10000:37'52'',5-ROUBOUAA Ismael/ESM/5000:20'39'',6-YAHIAOUI Sidi-mohamed/SEM/7195:28'10''
5 2h51'42''   LILLE METROPOLE ATHLETISME* 6     VEM/    
  1-DUBAR Edouard Nicolas/V2M/5000:19'59'',2-MEZIERE Serge/V2M/10000:39'50'',3-LESTIENNE Andre/V2M/5000:20'34'',4-SCACHE Pierre-yves/V2M/10000:41'08'',5-GALLEGO Jesus/V2M/5000:21'08'',6-DRALI Nasser/V2M/7195:29'03''
6 2h53'44''   LILLE METROPOLE ATHLETISME* 4     SEM/    
  1-TIERRIE Ludovic/V1M/5000:19'30'',2-BOURBIAUX Gerard/V1M/10000:41'45'',3-MERLIN Jeremy/SEM/5000:21'21'',4-MEDO Benoit/V1M/10000:40'35'',5-CONCINA Franck/SEM/5000:22'44'',6-DESRUMAUX Patrice/V1M/7195:27'49''
7 2h58'01''   US MARQUETTE 11     /    
  1-LEFEBVRE Philippe/SEM/5000:20'14'',2-PROCOPE Henri/SEM/10000:41'36'',3-MARCUZ Philippe/V2M/5000:20'37'',4-DAMAGEUX Emmanuel/V1M/10000:43'22'',5-ZIRAR Mazouza/V1F/5000:20'41'',6-BOURDIN Roland/V2M/7195:31'31''
8 2h59'18''   DENAIN ATHLETIQUE CLUB 10     /    
  1-WIART FRANCOISE/V1F/5000:23'09'',2-LENCEL PATRICE/VEM/10000:38'54'',3-MOLLET FABIENNE/V2F/5000:23'28'',4-FERRARO Giuseppe/V1M/10000:38'51'',5-MALICE MARIE-PAULE/V2F/5000:22'28'',6-WIART FREDERIC/V1M/7195:32'28''
9 3h01'48''   NOUVEAU ST AMAND ETUDIANT CLUB 9     /    
  1-FLAMENT Marie-cecile/SEF/5000:20'59'',2-LASSER Florence/V1F/10000:41'56'',3-LESUR Dominique/V1F/5000:23'00'',4-CASTEL Jean-denis/V1M/10000:44'10'',5-STEPHAN Jean-marc/V2M/5000:21'15'',6-PLAISANT Jean-francois/V1M/7195:30'28''
10 3h08'16''   HERGNIES ATHLETIQUE CLUB 15     /    
  1-LECLERE Charly/SEM/5000:17'02'',2-LEFEVRE FABRICE/VEM/10000:46'30'',3-DELFANTE Didier/V1M/5000:20'41'',4-SANTER STEEVE/SEM/10000:48'02'',5-LEFEVRE LINDA/SEF/5000:22'29'',6-CZARNYNOGA PATRICK/VEM/7195:33'32''
11 3h08'34''   LILLE METROPOLE ATHLETISME* 2     SEF/    
  1-VIDAL Carole/V1F/5000:20'10'',2-VEREIN Annick/V1F/10000:48'49'',3-DEBACKER Nathalie/SEF/5000:22'01'',4-DORNY Corinne/V1F/10000:44'29'',5-DERCK Stephanie/ESF/5000:21'51'',6-NAILI Ouarda/V1F/7195:31'14''
12 3h08'53''   CG HAUBOURDIN 14     /    
  1-LOEZ Jean-luc/V2M/5000:21'02'',2-POTIER Ludovic/SEM/10000:37'22'',3-CORDONNIER Justine/SEF/5000:25'04'',4-TIGROUDJA Karim/ESM/10000:43'33'',5-COUSIN Christine/V1F/5000:34'41'',6-BARTIER Benoit/SEM/7195:27'11''
13 3h11'38''   CENTRE LECLERC ST AMAND 1     SEM/    
  1-CAILLON Stephane/SEM/5000:24'15'',2-BUESSINGER JACKY/SEM/10000:39'16'',3-VERRIER Fabrice/SEM/5000:24'21'',4-REGENT Jean Pierre/V1M/10000:42'52'',5-FONTAINE Jeremy/SEM/5000:27'05'',6-VERNEL Jerome/SEM/7195:33'49''
14 3h21'26''   VALENCIENNES TRIATHLON 12     SEF/    
  1-LEOROLE Melanie/SEF/5000:23'59'',2-GRARD INGRID/SEF/10000:46'39'',3-MILLE Anne-sophie/SEF/5000:20'44'',4-SOYEZ FRANCOISE/V2F/10000:47'53'',5-DOUMAGNAC Delphine/SEF/5000:29'44'',6-BAYE Carole/V1F/7195:32'27''
15 3h27'05''   CG HAUBOURDIN 13     /    
  1-SCOTTE David/SEM/5000:20'27'',2-TIGROUDJA Amar/SEM/10000:40'05'',3-BOUCHERY Laetitia/SEF/5000:28'36'',4-BARTIER Noel/V2M/10000:58'41'',5-BOUCHERY Marie-jose/V1F/5000:30'04'',6-BARTIER Aymeric/SEM/7195:29'12''
16 3h27'08''   DCAA 16     /    
  1-CUVILIER Benoit/SEM/5000:25'17'',2-CAPELLE Loïc/SEM/10000:43'53'',3-LAGACHE Pierre/SEM/5000:23'48'',4-WILLAERT Lara/SEF/10000:56'55'',5-MORAY Raphaelle/SEM/5000:25'03'',6-WAYMEL Marc/SEM/7195:32'12''
Lire la suite

Des Photos du Run and Bike de la Scarpe

29 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Albums photos

Retrouvez sur ce lien quelques photos du Run&Bike de la scarpe de ce dimanche 27 juin à Lecelles    ICI

Lire la suite

Les 10 miles de popuelles... chaud, chaud... (vidéo 1)

26 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Souvenirs

Un nouveau et joli parcours campagnard pour ce 10 miles (16km) qui furent marqués cette année par la chaleur, heureusement les ravitos et les jets d eau étaient nombreux pour soulager les coureurs.

Retrouvez ici une vidéo du demi-tour à Popuelles (au 5,5km)

 

Une 2ème partie est en préparation pour mardi.


 

1er partie

Lire la suite

Chaussures ???

24 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Santé et technique

Universel, pronateur, supinateur trouvez chaussures à votre pied !

Choisir sa chaussure

Le pied est une mécanique de précision. Il comprend 26 os, 16 articulations, 107 ligaments et pas moins de 20 muscles ! Moyen de déplacement le plus ancien pour l’homme, il doit être au centre de toutes les attentions du coureur. Comme il heurte le sol entre 500 et 1 250 fois par kilomètre, il est indispensable de bien le chausser. Mais dans l’univers des chaussures de course, il est facile de se perdre.Arnaud Ducret, podologue parisien, nous montre la voie.

 

Quand changer de chaussures ?

 
Le changement doit être envisagé après environ 1 500-2 000 km. Une chaussure usée constitue un danger potentiel pour la santé du coureur. Après avoir franchi le millier de bornes, il faut régulièrement surveiller : l’usure du cramponnage, un éventuel écrasement du semellage intermédiaire (plis d’usure), une ouverture malléolaire ou des déchirures dans la partie haute (au niveau de la tige). On peut aussi réaliser certains tests simples, comme celui de l’essorage : si l’on tord la chaussure dans sa diagonale, celle-ci doit ensuite retrouver instantanément sa forme initiale. Idem au niveau de la plante des pieds suite à un écrasement.

 

 


Chaussures d’entraînement ou de compétition ?

 
On choisira à l’entraînement des chaussures plutôt rigides et confortables. En compétition, on privilégiera davantage le critère de la légèreté. Dans le premier cas, elles pèsent entre 300 et 400 g, entre 150 et 250 g dans le second. Mais la durée de vie de ces dernières est nettement plus courte… On retiendra aussi que l’aspect psychologique (« Mes chaussures de compétition sont plus légères donc je cours plus vite ») joue beaucoup. Des études comparatives, qui proposaient à des coureurs des chaussures strictement identiques mais au design très différent, l’ont prouvé ! Dans tous les cas, on veillera à choisir des chaussures adaptées au terrain sur lequel on évolue, à l’entraînement comme en compétition. La notion d’amorti et la typologie de la semelle de contact (présence de crampons) entrent alors en jeu.

 

 


Faut-il essayer ses chaussures avant de les acheter ?

 
C’est impératif… dans la mesure où c’est possible. On peut faire quelques foulées avec dans le magasin ou même à l’extérieur chez certains spécialistes. Il faut aussi tenir compte du fait qu’en courant, le pied s’allonge naturellement (parfois de 6 % sur longues distances). Pour cette raison, il convient d’ajouter une pointure par rapport à des chaussures classiques, mais pas plus (cela correspond environ à 1 cm), car le flottement du pied dans la chaussure serait source de frottements et donc d’ampoules. À l’essayage, le pied doit se sentir libre de mouvement ; il doit être tenu mais pas comprimé. Les femmes doivent opter pour les modèles adaptés à leur morphologie particulière. Les collections qui leur sont réservées tiennent compte du rapport longueur/largeur qui est spécifique.

 

 


Existe-t-il une chaussure idéale ?


  Non, il ne peut y avoir de chaussure idéale dans la mesure où chaque pied est différent. Chaque coureur est aussi différent : par sa morphologie, sa foulée, la longueur de ses courses, son terrain d’entraînement… D’une manière générale, on considère qu’il existe trois types de pied : universel, pronateur, supinateur. Depuis le début des années 1980, les marques essaient d’adapter leurs produits à ces trois “natures” et la recherche a beaucoup progressé. L’évolution des produits est permanente.

 

Source :  Jogging internationnal

Lire la suite

Ce samedi on était 635 à "avoir été à crêtes" (vidéo)

20 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Résultats

Grande affluence ce samedi pour une des courses les plus exigeantes du challenge ACRHO, un temps trés incertain et marqué par la présence d'un vent assez fort par moment ce qui ajouta encore un peu de difficulté à l'épreuve.

Du côté des vainqueurs rien de très original : Jasmine et José l'emportent facillement.

 

Vidéo du passage au 1er km

 

 

 


Lire la suite

Les AINS... hein???

16 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Santé et technique

 

Anti-inflammatoires : ne jouez pas avec le feu !

médicaments
Banalisés dans le langage courant appliqué aux soins, les anti-inflammatoires (non stéroidiens) n’ont pourtant rien d’anodin et doivent faire l’objet d’un usage parfaitement approprié.

Deux grandes classes de médicaments possèdent des effets dits anti-inflammatoires : les anti- inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et les glucocorticoïdes. Ils ont en commun des propriétés antipyrétiques (ils font baisser la température lorsqu’il y a de la fièvre), antalgiques (contre la douleur) et anti-inflammatoires.
Les glucocorticoïdes sont des dérivés cortisoniques. Ils sont donc tous interdits en compétition et leur utilisation doit toujours répondre à une prescription médicale bien particulière.
Ils ne doivent jamais être utilisés en soin préventif mais exclusivement en curatif. Leur utilisation sans consultation et avis médical est à proscrire.
Les AINS comprennent des molécules en vente libre, d’autres sur prescription. En fait, le seul AINS en vente libre, quel que soit le dosage et le sel sous lequel il est commercialisé, est représenté par l’aspirine (acide acétylsalicylique) ; les autres molécules délivrées sans ordonnance comme l’ibuprofène (Advil) ou le kétoprofène (Toprec) ne le sont qu’à de faibles dosages. Ces molécules sont alors utilisées comme antalgiques ou antipyrétiques, leur activité anti-inflammatoire n’apparaissant qu’à des dosages plus importants, et donc sur avis médical. Une automédication consistant à multiplier le nombre de comprimés par prise afin d’atteindre des dosages anti-inflammatoires sans l’accord d’un médecin vous fait prendre des risques tels que le surdosage ou l’interaction médicamenteuse dangereuse avec d’autres médicaments pris par ailleurs.


Comment ces molécules agissent-elles ?
L’inflammation est une réaction de l’organisme qui entraîne classiquement rougeur (vasodilatation), gonflement (œdème), chaleur (augmentation de la circulation sanguine locale) et douleur (due à la libération de molécules provoquant la douleur). Cette réaction normale de l’organisme fait suite à une agression qui peut être mécanique (la plus fréquente chez le coureur), chimique, infectieuse ou tumorale. Par des mécanismes d’auto entretien ou d’amplification, cette réaction peut entraîner un état pathologique. C‘est ce qui se rencontre chez le sportif qui n’observe pas le repos nécessaire ou qui intensifie son entraînement, alors qu’il devrait laisser récupérer son organisme lorsque ce dernier lui adresse les premiers signes d’alerte représentés par l’inflammation à son début.
L’inflammation est en fait une cascade de réactions chimiques et les AINS exercent leur effet principalement par l’intermédiaire d’une inhibition de l’activité d’une de ces étapes, le mécanisme de cette inhibition étant différent en fonction des AINS et étant également obtenu à des posologies différentes selon les AINS.

 

Effets indésirables
Par ailleurs, la prise de ces médicaments peut entraîner des effets indésirables le plus souvent mineurs, mais pouvant occasionnellement être graves voire très graves. Il s’agit essentiellement de :
- troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhée, constipation, douleurs gastriques, gastrite, ulcère gastro-intestinal, saignement digestif, leaky gut syndrome;
- d’allergie : respiratoire, dermatologique, voire de choc anaphylactique ;
- neurologiques : céphalées, vertiges, bourdonnement d’oreille, troubles visuels ;
- de troubles rénaux ;
- de troubles hématologiques ;
- de troubles hépatiques.
Tous ces effets indésirables sont plus fréquents pour des doses importantes, surtout si elles sont répétées, mais aussi pour des doses faibles et occasionnelles. Ils sont également, pour certains, favorisés par leur interaction avec d’autres médicaments traitant la coagulation ou l’hypertension artérielle.

Compte tenu de leur mode d’action et des risques non négligeables de leur utilisation, il découle logiquement qu’ils ne présentent aucun intérêt en préventif et que prendre un AINS avant une compétition dans le seul but d’amoindrir ses souffrances secondaires à l’effort peut être inutilement dangereux. En outre, de telles prises entrent dans une logique intellectuelle de dopage quand bien même ces produits ne sont pas interdits.

Néanmoins, lorsqu’une préparation soigneuse et assidue d’une compétition vient à être contrariée par une douleur les jours précédant la compétition, la prise de ces médicaments est logique en automédication à condition de respecter les doses indiquées sur les notices ou conseillées par le pharmacien.
Il en est de même les jours suivant une compétition en respectant un repos suffisant.
Si les douleurs en pré ou post compétition s’intensifient ou ne cèdent pas, une consultation médicale est indispensable. Elles ne doivent en aucun cas conduire le sportif à augmenter les doses ou à multiplier les prises de lui-même.
Soulignons qu’après une compétition ces molécules ne doivent pas être absorbées en vue d’améliorer la récupération, ce qu’elles ne font pas, mais seulement en cas de douleurs anormales. La récupération est affaire de repos, diététique et, si possible, de soins de kinésithérapie.

 

source : jogging international

Lire la suite

Résultats, photos et vidéo Les chemins d'Europe

14 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Résultats

 

Ce dimanche 13 juin avaient lieu les diverses courses des chemins de l'Europe.

Retrouvez ici une vidéo au km 1,5 lors du 11,2km.


 

 

 

Passage juste avant la frontière (13,5km) du 24 (?) km.


 

 

Le classement avec corrections des moyennes (11,2 au lieu de 10km)

 

1 Les chemins d'Europe 11,2km2 Les chemins d'Europe 11,2km3 Les chemins d'Europe 11,2km4 Les chemins d'Europe 11,2km 001

Lire la suite

La ronde des moulins 2010

12 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Albums photos

Voici quelques photos (les 200 premiers) au 7ème km

Lire la suite

Et encore des photos de "La Kainoise"

9 Juin 2010 , Rédigé par Jocelyn Publié dans #Albums photos

Cette fois-ci ce sont des photos prises au départ et au 18ème km, au  bas de la descente.

Merci madame Vilain pour la qualité des clichés

 


Lire la suite
1 2 > >>